L’activité physique, une stratégie payante pour attirer et retenir les meilleurs employés
L’activité physique, une stratégie payante pour attirer et retenir les meilleurs employés

Promouvoir la pratique d’activités physiques favorisant le bien-être et la santé du personnel constitue une stratégie d’entreprise intéressante pour attirer et fidéliser une main-d’œuvre talentueuse et compétente.

Le recrutement et la fidélisation d’employés de qualité représentent aujourd’hui l’un des principaux défis des entreprises québécoises. La vigueur de l’économie et le faible taux de chômage ont pour effet d’accroître la compétition visant à recruter les meilleurs éléments, qui se font de plus en plus rares et difficiles à attirer ou à conserver.

Les employés travaillant pour une entreprise engagée dans la promotion de leur bien-être ont tendance à développer un plus fort sentiment d’appartenance à l’endroit de leur employeur, en particulier les jeunes employés.

Une culture d’entreprise favorisant la pratique d’activités physiques en milieu de travail redore l’image des employeurs concernés. Leurs efforts visant le bien-être et la santé de leurs employés contribuent en effet à améliorer la perception du public, qui les considère comme plus humaines et socialement responsables, ce qui contribue également à l’attraction et à la rétention de personnel.

EN CHIFFRES
37 %

37 % des PME québécoises ont de la difficulté à trouver de nouveaux employés, et on ne prévoit aucune amélioration de cette situation avant au moins une dizaine d’années.1

65 %

Les entreprises qui connaissent des difficultés de recrutement de personnel sont 65 % plus susceptibles de connaître une faible croissance.2

50 %

50 % des PME affirment que le principal défi de leur entreprise concerne le recrutement et la rétention d’employés qualifiés.3

61 %

61 % des PME croient qu’une entreprise qui favorise la pratique régulière d’activités physiques contribue au recrutement et à la rétention des meilleurs talents.4

Saviez-vous que

La pratique d’activités physiques en groupe crée des occasions d’échanges et permet aux employés de mieux se connaître. Un nouveau réseau social et un sentiment d’appartenance envers l’entreprise peuvent découler de ces rencontres informelles.

1
Michael Cocolakis-Wormstall, directeur, Recherche économique, BDC, Pénurie de main-d’œuvre: un problème tenace, 2018.
2
Michael Cocolakis-Wormstall, directeur, Recherche économique, BDC, Pénurie de main-d’œuvre: un problème tenace, 2018.
3
Léger Marketing, Étude sur l’activité physique des employés, 2019.
4
Léger Marketing, Étude sur l’activité physique des employés, 2019.

Partager