Comment sensibiliser les employés à l’importance de l’activité physique?

Comment sensibiliser les employés à l’importance de l’activité physique?

Les bienfaits de l’activité physique sont multiples. 7 entreprises québécoises déploient différentes mesures de sensibilisation pour convaincre leurs employés de s’y mettre.  

Julien inc., Québec, Capitale-Nationale : Transformer un local en gym pour les employés !

La conciliation travail-famille peut parfois être difficile et les employés peuvent manquer de temps pour faire de l’exercice. C’est pour cette raison que l’entreprise Julien inc., spécialisée dans la transformation de l’acier inoxydable, a décidé d’offrir une salle multisport à ses bureaux.

Ce type de projet demande de l’organisation et c’est pour cette raison qu’un comité santé mieux-être a été mis sur pied en 2019 au sein de l’entreprise. Ce comité a pris en charge l’aménagement du gym, en plus de sensibiliser régulièrement les employés aux bienfaits de l’activité physique.

Afin d’entamer le projet, la PME a ciblé un local qui pourrait être converti en gymnase. Elle a procédé à la rénovation complète de la pièce, dont l’insonorisation, l’ajout d’éléments esthétiques (télés et miroirs) et sécuritaires (bouton panique, caméra de surveillance, défibrillateur), etc.

Évidemment, l’achat d’équipements pour le cardio (tapis roulant, elliptique, vélos stationnaires, rameur), la musculation (poids, bancs, station de musculation, les étirements (ballons, élastiques) et les cours de groupe (steps, tapis de sol, affiche pour guider les étirements) a aussi été nécessaire.

L’inauguration de la salle d’entraînement a eu lieu à l’été 2020 et déjà plusieurs employés avaient pris l’habitude de s’y entraîner le midi et en fin de journée. Le local n’est malheureusement plus accessible en raison de la pandémie, mais les employés sont impatients d’y retourner.

 L’hiver, le fait de pouvoir s’entraîner à l’intérieur facilite la vie des employés. 

– Johanne Martineau, conseillère aux ressources humaines

Beaulieu Décor, Rimouski, Bas-St-Laurent : Le retour du pep !

Les défis sportifs connaissent une popularité fulgurante et l’entreprise du Bas-St-Laurent a décidé d’encourager la participation de ses employés en défrayant les coûts de participation, en plus de leur donner accès à un gym à même les bureaux.

actiz-beaulieu-decor

À l’automne 2020, Beaulieu Décor a inauguré sa salle de sport. Un aménagement rendu possible grâce à l’achat de matériel d’entraînement (vélos, rameurs, tapis roulant, etc.). Afin de motiver les employés, la salle de conférence a aussi été convertie pour y tenir des cours de groupe supervisé par un entraîneur qualifié (yoga, Zumba, spinning, CrossFit, etc.).

Les bienfaits de ces ajouts sont déjà multiples au sein de l’entreprise : excellente participation, augmentation du niveau d’énergie au travail, augmentation de la motivation en générale, etc. La pandémie a évidemment mis un frein aux activités, mais les employés sont impatients de pouvoir reprendre la tenue de leurs multiples tournois de ballon-balai, de volley-ball, de ping-pong et de golf.

 On constate que les gens ont plus d’énergie et ont hâte d’aller aux cours! 

– Jocelyn Ouellet, directeur des finances

Portefeuille Soucy inc., Drummondville, Centre-du-Québec : Quand les employés demandent à faire la promotion des saines habitudes de vie

C’est en prenant connaissance des résultats de deux sondages sur les habitudes de vie de ses employés que Portefeuille Soucy inc. a aménagé une salle d’exercice dans ses locaux.

Le premier, mené à l’automne 2018, révélait que plus de la moitié d’entre eux souhaitaient améliorer leur niveau d’activité physique et participer à des cours d’activités physiques sur leur lieu de travail. Le second, un sondage organisationnel distribué à tous les employés des différentes filiales, en décembre 2017, révélait que l’employeur n’en faisait pas assez pour promouvoir les saines habitudes de vie.

Le gym comprend différents équipements – vélos stationnaires, tapis de yoga, cordes à sauter, patins d’exercice, etc. – afin de permettre à tous de pratiquer des activités physiques au moment de leur choix. Les services d’un entraîneur ont aussi été prévus pour offrir des séances d’exercices – cardio-militaire, circuit d’entraînement, power yoga, course à pied, etc. – à l’heure du lunch

Jusqu’en mars 2020, les activités d’entraînement Midis-Actifs et de course à pied ont eu lieu, et la participation a été appréciable, même s’il est possible de faire mieux. L’entreprise attend maintenant la levée des restrictions sanitaires pour les reprendre. Mentionnons toutefois les différentes initiatives favorisant la santé physique et psychologique des employés en télétravail.

 On entend de plus en plus parler de santé et de mieux-être au travail, et c’est bon signe. 

– Simon Marcil, chargé de projets corporatifs

53 % des employés affirment vouloir améliorer leur niveau d’activité physique et participer à des cours d’entraînement sur leur lieu de travail.

Courlem Électrique inc., Saint-Cyrille-de-Wendover, Centre-du-Québec : Un rêve qui devient réalité

Le président de Courlem Électrique inc. caressait le rêve d’avoir un gym pour ses employés, dont la plupart sont des électriciens qui travaillent sur les chantiers. Un sondage sur les saines habitudes de vie avait d’ailleurs démontré l’importance que ces derniers accordent à l’activité physique. 

actiz-courlem-salle-dentrainement

Le dirigeant a donc profité de l’agrandissement du bâtiment principal pour mener à bien son projet. Afin de le rendre accessible au plus grand nombre, il a adhéré à la norme Entreprises en Santé. Et pour ceux qui ne peuvent venir au gym parce qu’ils habitent trop loin, un montant annuel de 100$ leur est accordé pour leur permettre de suivre un entraînement près de chez eux.

Le gymnase, avec douche et vestiaires, comprend des tapis roulants, des vélos, des poids, un système d’entraînement en groupe SYNRGY, une télévision et un système de son. Un support à vélo extérieur a aussi été installé.

L’entreprise compte offrir chaque année à ses employés un programme personnalisé par un kinésiologue qualifié. Un tableau d’information affichera les ateliers pratiques et les activités sportives de team building. De plus, Courlem proposera une activité sportive familiale avec les enfants à la demande des employés.

La pandémie a forcé la fermeture du gym, mais l’intention de maintenir la démarche vivante demeure en respectant la distanciation physique. Ainsi, entre les deux confinements, un petit tournoi de golf a été organisé à Saint-Hyacinthe pour permettre aux employés de Drummondville comme à ceux de Montréal d’y participer.

 Nous avons un groupe fermé sur Facebook où nous partageons de l’info sur les saines habitudes de vie. 

– Annie Brissette, chargée de projets spéciaux 

Selon les résultats d’un sondage interne sur les saines habitudes de vie qui a récolté un taux de participation de 80%, l’activité physique est une priorité pour les employés.

Gestion Global Excel, Sherbrooke, Estrie : L’esprit d’équipe ravivé

Pour Gestion Global Excel, la santé des employés, c’est capital. Les deux salles d’entraînement de l’entreprise sont accessibles à toute heure du jour, offrant des cours de groupe, des cours virtuels et des ressources sur la santé physique et mentale.

actiz-GlobalExcel-salleentrainement

Les employés peuvent également prendre rendez-vous une fois par mois avec une entraîneuse qualifiée pour des suivis personnalisés et des conseils de nutrition.

En plus des cours de Vie active, Bootcamp, Muscle pump, Abdominaux, Haut du corps, Bas du corps, Méditation et des cliniques de course à l’extérieur, le projet vise à élargir ses options d’entraînement et à acquérir plus d’équipement pour mieux desservir les personnes aux prises avec des défis physiques ou de mobilité réduite.    

Avant la pandémie, les employés allaient souvent courir à l’extérieur ou faire des activités de groupe. Depuis l’entrée en vigueur des mesures sanitaires, ils peuvent suivre des cours en ligne offerts sur l’Intranet de l’entreprise. Les défis santé – planche, abdominaux, course 5 km – demeurent néanmoins au programme. Les différentes initiatives mises en place suscitent l’adhésion des troupes. La preuve : des équipes se lancent des défis, comme celui de tenir la planche pendant quelques minutes chaque jour !

 Nous croyons que des employés heureux et investis sont plus productifs. Aussi, nous misons sur un milieu de travail sain qui stimule leur bien-être. 

– Nathalie Lafond, chef des opérations

Skytech Communications, Montréal : La santé et le mieux-être en cadeau

Pour souligner son 25e anniversaire, Skytech Communications offre tout un cadeau à ses employés : le projet d’une salle multisport et un Programme Mieux-être « réinventé ».

Le programme encourageait déjà les troupes à pratiquer des activités physiques dans des centres sportifs situés à proximité du bureau en acquittant une partie des frais d’abonnement. Mais l’entreprise technologique montréalaise souhaitait aller plus loin avec une formule bonifiée – une salle de sport maison – et une programmation encore plus variée (marche, yoga, musculation, aérobie, Pilates, danse, Zumba, renforcement postural, etc.). Le but : faire en sorte que l’activité physique devienne une partie intégrante du quotidien de chacun, rien de moins !

Avec la pandémie, la construction de la salle multisport a été mise sur pause et le Programme Mieux-Être a été adapté pour tenir compte du contexte actuel. Ainsi, un montant annuel de 300$ est alloué à chaque employé pour l’achat d’équipement d’entraînement maison (haltères, tapis de yoga, montre intelligente, écouteurs sans fil, ceinture de course, chaussures de course), l’inscription à des activités sportives en ligne ou encore les coûts d’entretien et de réparation de vélo.

À compter de janvier 2021, les Skytechquois et Skytechquoises pourront se joindre aux Vendredis sportifs qui se tiendront une fois par mois, soit des entraînements stimulants et variés pour toute la famille avec un entraîneur privé. Des défis de groupe seront aussi organisés en cours d’année (vélo, course, marche).

Au niveau de la sensibilisation, une « équipe du bonheur » s’assure de faire la promotion des activités de l’organisation (cours, activités, conférences) à l’aide de différents outils – courriels, clavardage, écran géant, calendrier des événements, photos, vidéos, témoignages des participants, etc.

Nous pensons que le meilleur moyen d’encourager nos employés à faire du sport est de leur offrir un gym dans nos locaux. Pas de déplacement, pas de logistique, ils n’auront qu’à traverser le corridor !

– Sabrina McNeil, chargée de projet

Près de 95% des employés ont accès au Programme Mieux-Être et la totalité peut participer aux Vendredis Sportifs, aux Défis de groupe ainsi qu’aux diverses conférences.

Plastiques GPR inc., Saint-Félix-de-Valois, Lanaudière : Bouger pour réduire les risques de blessures

À la manufacture Plastiques GPR inc., le travail est manuel et les employés exécutent des mouvements à un rythme soutenu. L’entraînement apparaît donc comme une solution judicieuse pour réduire les risques de blessures en milieu de travail, souvent causées par le surpoids et une mauvaise forme physique.

actiz-plastiquegbr-gym

La direction a aménagé un gym assorti d’un programme de santé bien-être. Une façon de garder le personnel actif, mais aussi de lui procurer les ressources et l’espace nécessaires pour concilier travail et mieux-être. Les services d’un entraîneur privé ont été retenus pour monter des programmes d’entraînement personnalisés, et des écrans ont été mis à la disposition des employés pour leur permettre de suivre des cours de groupe en ligne (Zumba, yoga, etc.).   

Des rencontres avec une nutritionniste et des ateliers pratiques étaient aussi au programme, or la pandémie a mis un frein à cet élan. Une chose est sûre, avant sa fermeture, cette zone d’échange connaissait beaucoup de succès. Dès que les restrictions seront levées, les activités pourront reprendre au bénéfice de tous.

 Nous travaillons sur le plan physique et psychologique à travers la mise en forme, une meilleure nutrition et des ateliers pratiques qui touchent directement l’humain. 

– Dany Belleville, copropriétaire de Plastique GPR inc.

Cet article vous a inspiré? Si souhaitez vous aussi réaliser un sondage auprès de vos employés afin d’instaurer des mesures d’activités physiques, jetez un œil à notre modèle de questionnaire ACTIZ déjà prêt à l’emploi!

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.