Activité physique en entreprise: les principaux défis (et nos solutions!)

Activité physique en entreprise: les principaux défis (et nos solutions!)

Au printemps dernier, le groupe Entreprises en santé a échangé avec des dirigeants, des gestionnaires et des employés afin de connaître leurs points de vue au sujet de l’intégration de l’activité physique en milieu de travail. On passe ici en revue les principaux défis qui ont alors été soulevés. Mais plus encore : on vous propose des pistes de solutions pour franchir ces obstacles et parvenir à concilier vie active et vie professionnelle.

1. Le manque de moyens financiers

Vous estimez que votre budget ne permet pas de mettre en place des mesures pour inciter vos employés à bouger? Peu coûteuses, ces 10 idées pour passer à l’action vous prouveront qu’il existe tout de même une panoplie de façons de le faire. Par exemple, le simple fait de mobiliser les troupes en organisant des défis ou des concours à l’interne ou en encourageant la création de clubs sportifs représente déjà un pas dans la bonne direction.

Il se pourrait par ailleurs que votre entreprise soit admissible à l’obtention de soutien financier de la part ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES). L’aménagement d’installations sportives, l’achat de matériel et d’équipements sportifs et de plein air et l’organisation et promotion d’activités physiques pourraient faire l’objet de cette aide pouvant s’élever jusqu’à 40 000 $.

2. Le manque de temps pour pratiquer des activités physiques

Entre le boulot, la vie familiale et toutes les autres obligations du quotidien, c’est vrai qu’il est parfois difficile d’allouer du temps à l’activité physique. De nombreuses mesures peuvent aider vos employés à trouver l’équilibre entre les différentes sphères de leur vie. Incitez-les à adopter le transport actif, pour qu’ils puissent faire d’une pierre deux coups. Ou encore, accordez-leur plus de flexibilité pour bâtir leurs horaires à leur guise. Certains pourraient par exemple choisir de prendre une pause dîner plus longue pour faire du yoga. D’autres préféreront en prendre une plus courte pour s’adonner à la course après leur journée de travail sans avoir à gruger sur leurs moments en famille.

3. Le manque de motivation

Si vos employés manquent de motivation, vous pouvez jouer un rôle de premier plan en mettant de l’avant des stratégies pour les convaincre d’être actifs. Les raisons de motiver vos employés à bouger sont nombreuses, et comportent plusieurs bienfaits, tant pour eux que pour l’entreprise: une meilleure santé physique et psychologique, une concentration et une productivité accrue et un esprit d’équipe renforcé.

4. Le manque de connaissances

Même avec toute la bonne volonté du monde pour intégrer l’activité physique à votre milieu de travail, il faut savoir par où commencer et comment s’y prendre. Vous pourriez notamment engager une personne spécialisée dans l’entraînement, le yoga ou la course, par exemple, ou encore vous en remettre à des vidéos en ligne, comme celles proposées par des kinésiologues.

femme-qui-fait-lexercise-au-bureau

5. Les équipes sont en télétravail

Vos employés poursuivent toujours leurs activités à partir de la maison? C’est vrai que dans ce contexte, il peut paraître plus difficile de mettre sur pied des mesures pour les inciter à bouger, mais c’est loin d’être impossible! Continuer à motiver vos troupes en organisant des activités en équipe, mais de manière virtuelle, ou en réorganisant les horaires, constituent quelques-unes des astuces pour y arriver.

6. Le manque d’équipement à la maison ou au bureau

Pas besoin d’un gym doté d’appareils à la fine pointe de la technologie pour permettre à vos équipes de s’entraîner. Les pauses actives représentent un moyen simple et qui ne nécessite pas d’équipement de bouger au travail. Mettez-les à l’ordre du jour grâce à ce calendrier et tirez aussi profit des applications virtuelles permettant la mobilisation des équipes et l’entraînement en ligne.

7. Les douleurs liées à l’ergonomie au travail

De mauvaises postures, notamment devant l’ordinateur, peuvent mener à l’apparition de troubles musculo-squelettiques, freinant pour certains la possibilité d’une pratique sportive. De là l’importance de savoir comment prévenir l’apparition de ces problèmes et de partager ces trucs à vos équipes.

8. La reprise des activités post-COVID

La pandémie et le confinement ont mis à rude épreuve certaines habitudes de vie, comme l’illustre bien Sylvie Bernier, présidente de la Table pour un mode de vie physiquement actif. « Malheureusement, la première chose que l’on coupe, c’est souvent le temps pour prendre soin de soi. Ceux qui pratiquaient l’activité physique près de leur lieu de travail ou pendant les heures de travail doivent se réorganiser », affirme l’ancienne championne olympique. Elle croit que, puisque cette crise peut durer encore longtemps, remettre l’activité physique au cœur du quotidien des travailleurs pourrait contribuer à reprendre un semblant d’équilibre, en plus de constituer un levier pour mobiliser les employés.

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.