Télétravail: comment demeurer en bonne santé lorsque l’on travaille à la maison?

Télétravail: comment demeurer en bonne santé lorsque l’on travaille à la maison?

Votre équipe est en télétravail depuis le printemps dernier et le sera probablement pour quelque temps encore? Vos employés ont ainsi pu freiner la propagation de COVID-19 dans la population, mais ils ne sont pas à l’abri d’autres problèmes de santé, tant physique que mentale.

Voici donc quelques pistes pour leur permettre de se créer un espace de travail à la maison qui leur permettra d’éviter certaines problématiques. 

La rapidité avec laquelle se sont déroulés les événements en mars dernier a contraint plusieurs personnes à s’improviser un coin de travail avec les « moyens du bord ». La table de la salle à manger, l’îlot de la cuisine et même le divan du salon sont ainsi devenus le nouveau bureau.« Quand les gens sont passés au mode télétravail en mars, on croyait que c’était pour quelques jours, voire quelques semaines, mais la situation laisse aujourd’hui penser que plusieurs organisations pourraient prendre ce chemin-là pour une période à moyen ou long terme. Il faut donc mettre en place des mesures pour prévenir l’apparition de problèmes qui pourraient nuire à la santé des gens », souligne Nicolas Paradis, ergonome certifié CCPE chez Ergokinox.

C’est devant ce constat que l’entreprise a développé un volet se consacrant à la gestion du télétravail, comprenant entre autres un formulaire d’autodiagnostic pour faciliter l’évaluation des environnements de travail.

Miser sur l’ergonomie du poste de travail

Si elles constituaient de bons compromis temporaires, les installations de fortune risquent de mener au développement de troubles musculo-squelettiques. Travailler à l’ordinateur durant plusieurs heures dans la mauvaise posture peut en effet avoir des conséquences néfastes sur le corps. C’est pourquoi plusieurs ressources professionnelles se sont mobilisées en offrant des conseils en ligne.

C’est par exemple le cas de l’Association des chiropraticiens du Québec et de l’entreprise Entrac se vouant à l’ergonomie en milieu de travail. Hauteur de la chaise et de l’écran, position des coudes et des poignets par rapport au reste du corps et au clavier et façons de passer des appels téléphoniques : voilà quelques-uns des points qu’il est important de considérer. L’équipe de la santé au travail de la Direction de la santé publique de l’Estrie a aussi produit le guide Ajustement de l’environnement de travail à la maison que les télétravailleurs peuvent consulter.  

Bien que chez certaines personnes, une mauvaise posture n’entraînera que quelques tensions musculaires, d’autres développeront des troubles plus graves. M. Paradis rappelle que l’idéal est d’agir dès que les premiers inconforts se font sentir pour que les correctifs apportés portent leurs fruits rapidement.

Plus on attend pour adopter une bonne position de travail, plus il sera difficile de faire partir la douleur, surtout si elle est déjà bien installée.

— Nicolas Paradis, ergonome certifié CCPE chez Ergokinox.

L’importance de l’activité physique en télétravail

En plus de réguler l’humeur, le sommeil et l’appétit, l’activité physique peut contribuer à freiner l’apparition des problèmes musculo-squelettiques causés par de mauvaises postures de travail évoquées précédemment. Il serait donc judicieux d’inciter vos équipes à adopter une routine quotidienne comprenant quelques exercices musculaires ainsi que des étirements. 

Les salles d’entraînement, les studios de yoga et les piscines intérieures étant pour la plupart rouverts, les horaires peuvent être pensés de manière à ce que les employés puissent en profiter. 

Encouragez aussi les initiatives d’équipe, même à distance (nous vous proposons 14 ressources en ligne). Sur le Web, plusieurs programmes d’entraînement ont aussi fait leur apparition. Il est cependant important de s’en remettre à du contenu de qualité, comme c’est par exemple le cas des capsules vidéo produites par la Fédération des kinésiologues du Québec.

Télétravail et santé mentale

Comme le télétravail rime parfois avec isolement, cette nouvelle dynamique peut être éprouvante pour certains individus qui trouvaient leur équilibre social à travers les interactions avec les collègues. 

En plus de contribuer à un mode de vie moins actif physiquement, le fait de moins sortir de la maison peut aussi se révéler difficile pour le moral. D’où l’importance de veiller à ce que ne surviennent pas les problèmes de santé mentale, pouvant se traduire par de l’insomnie, du stress, de l’anxiété ou des symptômes dépressifs. 

Créer un espace de travail confortable, allouer suffisamment de temps pour prendre des pauses et le repas du midi ou se donner la possibilité d’échanger avec les collègues à propos d’autre chose que le travail : voilà quelques conseils promulgués dans ce guide produit par le gouvernement du Québec. 

N’hésitez pas à encourager vos employés à consulter un ou une psychologue advenant l’apparition de signes évocateurs d’un problème de santé mentale. Sur son site Web, l’Ordre des psychologues du Québec propose un outil de recherche pour trouver l’aide appropriée.

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.