Activité physique en entreprise : 4 initiatives originales pour contrer l’isolement des employés

Activité physique en entreprise : 4 initiatives originales pour contrer l’isolement des employés

ACTIZ a rencontré quatre PME astucieuses qui ont trouvé des façons de continuer de pratiquer des activités physiques alors que chacun travaille de chez soi. 

Et comme ces exemples le prouvent, les solutions génèrent plus de bénéfices que les efforts requis pour les mettre en place!

Des entraînements et du yoga pour la motivation et la solidarité

Chez Republik, une agence de contenu et de média numérique, être actifs fait partie de la culture d’entreprise depuis toujours. Alors quand les mesures de télétravail ont été instaurées, les activités physiques ont aussi été adaptées à cette nouvelle réalité. 

C’est pourquoi les cours de yoga ont été offerts en ligne dès la première semaine. Republik utilise deux plateformes : Google Hangouts et Facebook Live. Les employés se branchent sur la première, et le tout est retransmis sur la deuxième.

 On a malheureusement des employés qui sont en chômage temporaire, alors on voulait quand même les inclure dans nos activités. C’est vraiment bon pour le moral et pour l’esprit d’équipe. On jase un peu, puis on ferme nos micros pour la séance  

— Martin Bertrand, chargé de comptes et responsable de la culture d’entreprise chez Republik.

Les séances sont populaires auprès des employés, et les visionnements sur Facebook se comptent par centaines. 

Un femme qui fait du yoga.

Une autre activité a été maintenue en ligne, soit les entraînements « par station » deux fois par semaine. Le groupe est plus restreint, entre 6 et 10 participants. 

 Pour ces séances-là, on laisse nos micros ouverts. C’est plus cacophonique, mais c’est super motivant. J’avoue que, si je n’avais pas ce rendez-vous, je ne suis pas sûr que je m’entraînerais tout seul dans mon salon 

— Martin Bertrand

Deux agences unies dans l’activité physique, en personne ou pas

Substance Stratégies et Radiance partagent les mêmes bureaux (en temps normal). L’activité physique est régulièrement au programme, avec un club de course, du yoga, des séances avec un entraîneur privé deux fois par semaine et la participation à des défis comme le 24h Tremblant. Les employés des deux entreprises sont actifs, voire sportifs. 

 On voulait continuer de bouger ensemble, ça nous fait du bien et ça nous fait rire 

— Marylyna Larrivère-Petrucci, directrice de compte chez Radiance. 

Il y a désormais un entraînement de style « boot camp », avec des circuits à faire sans équipement, une fois par semaine en fin de journée, au moyen de Google Hangouts. 

Gens qui font de l'entrainement.

« On a tellement l’habitude des téléconférences qu’on est bien disciplinés, et ça se passe assez bien! On sait quand se mettre sur muteet comment arranger les fenêtres pour voir l’entraîneur en grand, et nos collègues sur le côté », ajoute-t-elle.

Selon Valérie Gerbeau, directrice-conseil chez Substances Stratégies, les entraînements ont désormais un nouveau sens : « C’est devenu un happening. Fait étonnant : on a même plus de participants en ligne qu’à nos entraînements en personne! C’est sûr qu’après des semaines de confinement, on a plus envie de bouger et on s’ennuie de nos collègues. C’est une belle occasion de veiller à notre bien-être et de consolider notre esprit d’équipe. »

5 BÉNÉFICES POUR L’ENTREPRISE

Voici réunies, en un seul document, 5 bonnes raisons pour une entreprise de faire la promotion d’activités physiques. Les arguments, aussi présentés dans la section Pourquoi être actifs de ce site web, sont ici regroupés dans un fichier téléchargeable, facile à imprimer sur une page ou à partager!

image

Quand le confinement devient l’occasion 

Pour la soixantaine d’employés permanents de Culture Trois-Rivières, c’est « grâce » au confinement que les premières activités physiques organisées par l’employeur ont eu lieu. 

Le comité santé et mieux-être vient tout juste d’être créé et explore encore quelles mesures mettre en place : offrir un rabais à un abonnement à un centre d’entraînement ou engager des entraîneurs, etc. 

CONSULTEZ NOTRE LISTE DE 10 IDÉES ABORDABLES À METTRE EN PLACE POUR ENCOURAGER VOS EMPLOYÉS À BOUGER À PEU DE FRAIS APRÈS LA CRISE

Mais comme Culture Trois-Rivières a neuf lieux de travail différents, la logistique pose un défi supplémentaire. D’où l’occasion! Maintenant, tout le monde est au même lieu de travail… à la maison.

La solution est venue de l’interne : une employée est instructrice de yoga. Elle donne désormais des cours à ses collègues avec l’application Zoom, un matin par semaine. La première séance a attiré près d’une vingtaine de participants, sans compter les enfants qui se sont joints à la partie (et parfois même un chien). 

  Je crois que nous avons de nouveaux adeptes! C’est surtout une façon de prendre soin de nous, et de partager de bons moments ensemble.  

— Mélanie Langlois, conseillère en ressources humaines chez Culture Trois-Rivières

Des capsules vidéo sont aussi utilisées pour inviter les employés à faire des exercices de respiration, à vérifier l’ergonomie d’un poste de travail improvisé et à faire des pauses actives au cours de la journée, pour veiller à leur santé physique et psychologique. PAR ICI POUR UNE LISTE INTÉRESSANTE D’IDÉES DE PAUSES ACTIVES

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.

S'inscrire maintenant