Comment l’activité physique développe-t-elle l’esprit d’équipe en entreprise?
Comment l’activité physique développe-t-elle l’esprit d’équipe en entreprise?

Pour répondre à la question, ACTIZ a rencontré l’entreprise Devolutions, qui emploie une centaine de personnes dans le milieu des technologies dans la région de Lanaudière. Elle se distingue des autres entreprises grâce à sa forte culture d’entreprise, où le jeu et l’activité physique ont une grande importance. Résultat : un esprit d’équipe à toute épreuve.

Quelle a été la démarche pour mettre en place les initiatives d’activité physique?

La direction a toujours favorisé la pratique d’activités physiques dans le milieu de travail, depuis le début de Devolutions. Le secret du succès des initiatives, c’est que les idées viennent des employés et qu’elles sont appuyées par la direction.

Les dirigeants de Devolutions agissent comme des facilitateurs dans la mise en place des demandes de leurs employés. Et toutes les demandes sont bienvenues; elles ne sont pas toutes acceptées évidemment, mais presque! Les demandes peuvent être faites en personne, par courriel ou dans le canal de clavardage dédié à ce sujet. Elles peuvent même être faites de façon anonyme, ou à l’opposé, dans le cadre de l’évaluation annuelle. « C’est la demande surprise! Moi, j’ai demandé un punching bag, et je l’ai eu », nous dit Jenny Knafo, spécialiste du marketing des produits.

Un autre exemple : un jour, Benoît Sansregret, développeur logiciel, et ses collègues avaient envie de jouer au volleyball. Ils ont demandé si on pouvait aménager une aire de jeu sur le terrain du bureau. Quelques mois plus tard, c’était fait. Il va maintenant jouer dehors deux fois par jour, à la pause du matin et de l’après-midi, avec ses collègues, tous les beaux jours d’été.

Comme la direction est à l’écoute des employés, les activités changent aussi au fil du temps. La nouveauté maintient l’intérêt. Les employés se sentent aussi en confiance quand ils proposent de nouvelles idées, car ils sentent l’appui de la direction. Jenny ajoute : « On sent que la direction fait des efforts et met des moyens pour nous faire plaisir. »

Le budget pour l’activité physique est-il une dépense ou un investissement?

Chez Devolutions, c’est clairement un investissement, et un investissement rentable. Les employés aiment pratiquer des activités physiques ensemble et profiter des équipements dans leur milieu de travail. Ça fait partie de la culture d’entreprise, alors c’est important d’y allouer un budget.

Le fait de pouvoir jouer et être actifs ensemble est aussi un ingrédient clé de l’esprit d’équipe incomparable des employés de Devolutions. Cela s’applique aussi concrètement, dans la productivité au quotidien, dans un meilleur travail d’équipe.

Comment l’activité physique contribue-t-elle au « team building »?

Pratiquer régulièrement des activités physiques avec ses collègues, c’est faire du « team building » en continu – on dit consolidation d’équipe en français. Chez Devolutions, le jeu et le sport font partie de la façon d’accueillir et d’intégrer un nouvel employé. De cette façon, la relation employé-dirigeant devient rapidement très ouverte. Surtout que l’on va continuer à jouer et à être actifs ensemble. Les invitations et les occasions sont fréquentes, et la communication est ouverte. On ne sent pas le poids de la structure hiérarchique quand on joue au volleyball ensemble! Et ce sentiment de proximité reste quand on retourne au bureau, le travail d’équipe est plus facile.

Les sports d’équipe ici ne sont pas une question de performance, mais des occasions de s’amuser et de socialiser. On va jouer avec des employés qui ne sont pas dans notre équipe pour mieux se connaître; et on va tisser des liens encore plus serrés, développer encore plus d’affinités avec les membres proches de notre équipe. « On passe de collègues à amis! » ajoute Benoit.

Quelles sont les autres retombées positives?

En plus de rendre le travail d’équipe en entreprise plus efficace, la pratique régulière d’activités physiques dans le milieu de travail augmente le sentiment d’appartenance. Devolutions, c’est une grande famille. Même si l’entreprise emploie 100 personnes, tout le monde se connaît. Il s’agit aussi d’un important facteur de rétention des employés. Jenny nous a confié que lors de son entrevue d’embauche, elle a senti l’esprit d’équipe qui animait la place et elle a vu les équipements disponibles. Elle s’est tout de suite dit : « Moi, je reste ici! »

Découvrez l’impact qu’a la pratique d’activités physiques dans deux autres entreprises qu’ACTIZ a rencontrées :

Prêt à passer à l’action?

Super! On a des outils à télécharger, que vous pouvez utiliser dès maintenant. Découvrez ce qui peut vous être utile ici.

Partager