Être actifs tout au long de la journée pour améliorer la concentration
Être actifs tout au long de la journée pour améliorer la concentration

Les sources de distraction au travail peuvent être nombreuses, comme le bruit ambiant, les interruptions par des collègues, les notifications électroniques et tous les bings de nos téléphones, sans compter tous les facteurs individuels qui peuvent affecter la performance et la productivité : fatigue, horaire, stress, etc. Certains employés ont une forte tendance à la procrastination, d’autres ont des problèmes de gestion du temps. Souvent, ce qui se cache derrière tout ça, c’est un problème de concentration.

Alors, comment améliorer sa concentration? En tant qu’employeur, vous pouvez aider vos employés à retrouver leur attention grâce à la pratique régulière d’activités physiques. Des études indiquent que l’exercice stimule le cerveau de façon à augmenter la concentration durant les deux ou trois heures suivantes.¹ Donc, en étant actif à différentes périodes de la journée, on reste stimulé et on prévient le manque de concentration au travail.

Voici des idées d’activités physiques à intégrer durant la journée de travail. En encourageant ces occasions d’être actifs dans votre entreprise, vos employés y gagnent en concentration, et vous y gagnez en résultats.

Le matin

La journée commence avant d’arriver sur le lieu de travail, et c’est là la première occasion d’encourager l’activité physique auprès de vos employés en favorisant le transport actif : à pied, en transport en commun ou en vélo.

Pour inciter vos employés à utiliser le vélo, vous pouvez mettre à leur disposition un espace de rangement sécurisé, acheter des vélos pour les offrir en libre-service, proposer un incitatif financier, ou tout à la fois! Découvrez de quelle façon les dirigeants de CorActive ont mis en place un programme de vélo dans notre témoignage Au boulot à vélo. Les résultats sont impressionnants, tant sur le moral de l’équipe que sur sa productivité. Les employés arrivent bien réveillés, détendus et disposés à travailler.

Le midi

L’heure du lunch est un moment à privilégier pour pratiquer une activité physique. Vous pouvez donner un peu plus de souplesse sur l’horaire pour permettre à votre équipe de bouger : commencer la pause plus tôt pour éviter l’affluence au gym, ou accorder un 15 minutes supplémentaire pour prendre une douche. Certaines entreprises offrent aussi une période de temps rémunérée pour être actifs sur les heures de travail. Soyez à l’écoute de vos employés, ils vous proposeront la solution qui leur convient le mieux.

Une autre façon d’encourager la pratique d’activités physiques le midi est d’organiser des activités de groupe. Elles engagent plus de personnes et favorisent la création de liens entre les employés. Ce peut être aussi simple que d’aller manger au parc tous ensemble, une petite marche pour se rendre, et une autre pour revenir, et le tour est joué! Le midi se prête bien aussi à un cours de yoga, de danse ou d’aérobie, même une séance de crossfit au centre sportif d’à côté. Les adeptes de course à pied peuvent former un groupe le midi. Si vous avez un gym, vous pouvez inviter un entraîneur ou proposer des entraînements de groupe. Le midi est aussi idéal pour une séance de jeu, comme une partie de soccer ou de volleyball – comme on le fait chez Devolutions.

Le repas

C’est génial d’utiliser la pause repas pour pratiquer des activités physiques, mais n’oubliez pas que vos employés doivent aussi prendre le temps de manger. C’est essentiel de bien manger au travail pour maintenir la concentration, qui demande du carburant au corps! Il est donc important d’aménager les horaires sur l’heure du midi. Par exemple, terminer les rencontres à 11 h 30 ou les commencer à 13 h 30 offre plus d’occasions aux employés d’accorder le temps nécessaire à la pratique d’activités physiques et à la prise du repas.

Durant la journée

Il n’y a rien de mieux qu’une pause active pour se réengager dans notre travail et fournir un meilleur effort intellectuel, comme jouer un peu au ballon, suivre une courte routine de mouvement ou faire des étirements.

Certaines entreprises accordent aussi du temps pour faire de l’exercice durant les heures de travail. Par exemple, chez Soluce, la direction s’est montrée ouverte à des horaires flexibles et à la libération d’heures payées, afin de permettre au personnel de profiter de leur gymnase sur place. Chez Devolutions, on peut interrompre le travail en tout temps pour s’entraîner ou faire de l’activité physique pendant les heures de travail. Cette entreprise mise sur le sport et le jeu pour intégrer les nouveaux employés et développer la synergie d’équipe, en fonction des idées que les employés proposent. Consultez nos témoignages pour vous inspirer!

Se donner la possibilité d’être actifs à différents moments de la journée est une bonne façon d’en faire plus souvent, et d’en faire le plus possible! De plus, les études démontrent qu’une personne qui perçoit son temps de travail comme étant flexible augmente la fréquence à laquelle elle pratique des activités physiques.²

Que ce soit une pause pour se dégourdir ou un entraînement au gym, chaque moment où un employé est actif contribue à améliorer sa concentration. 

Vous cherchez d’autres idées pour augmenter la productivité de votre entreprise au moyen de l’activité physique? Vous pouvez aménager l’espace de travail pour permettre à vos employés de bouger un peu plus durant toute la journée. 

Abonnez-vous à l’infolettre ACTIZ pour recevoir de nouvelles idées! (voir plus bas dans la page)

Prêt à passer à l’action?

Super! On a des outils à télécharger, que vous pouvez utiliser dès maintenant. Découvrez ce qui peut vous être utile ici.

1
RATEY, John J. (2013). Spark – The Revolutionary New Science of Exercise and the Brain. New York : Little, Brown and Company, 304 p.
2
GRZYWACZ, J. G., CASEY, P. R., et coll. (2007). « The Effects of Workplace Flexibility on Health Behaviors: A Cross-Sectional and Longitudinal Analysis », Journal of Occupational and Environmental Medicine, vol.49, n°12, p. 1302-1309.

Partager