Poste de travail actif : lequel choisir?

Poste de travail actif : lequel choisir?

Pour les travailleurs qui occupent un emploi sédentaire, comme ceux qui passent la journée assis devant un ordinateur, les postes de travail actifs sont une solution intéressante pour contrer les effets néfastes de la sédentarité.

En tant qu’employeur, quel système de poste de travail actif devriez-vous offrir à vos employés? Voici quelques informations sur les équipements les plus populaires, leurs avantages et inconvénients, ainsi que quelques recommandations pour leur mise en place.

Pourquoi utiliser un poste de travail actif?

Pour changer de posture souvent et diminuer le comportement sédentaire avant tout! Un poste de travail actif facilite la circulation sanguine et aide à prévenir les troubles musculo-squelettiques, comme les maux de dos.¹

Les effets physiques sont les plus faciles à reconnaître, mais certaines études s’intéressent aussi aux effets d’un poste de travail actif sur la performance du travail effectué. Selon une étude québécoise, la rétention d’information et l’attention que porte une personne à une tâche de travail en particulier serait meilleure sur un poste de travail actif.²

4 équipements pour un poste de travail actif

1. Le ballon stabilisateur

On le connaît aussi sous le nom de ballon suisse ou de ballon d’exercice. C’est une façon simple et peu coûteuse d’ajouter une option active aux postes de travail statiques de vos employés. Mais attention : un ballon ne remplace pas une bonne chaise! C’est un complément. Il faut l’utiliser durant de courtes périodes, en se concentrant sur les abdominaux pour maintenir une bonne posture, et cesser de l’utiliser dès que les muscles commencent à être fatigués.³

Si vous choisissez d’offrir des ballons à vos employés, assurez-vous d’avoir diverses grosseurs, pour répondre aux différentes grandeurs des personnes et à la hauteur des bureaux. Finalement, assurez-vous d’avoir un endroit où les ranger sécuritairement, pour éviter qu’ils roulent et traînent dans un endroit passant, ou pire, qu’ils provoquent des chutes.

2. Le bureau à hauteur variable

Il s’agit des bureaux qui permettent de travailler debout ou assis. Évidemment, leur premier avantage est de diminuer les comportements sédentaires. Mais des études démontrent que leur utilisation a aussi pour effet de réduire le stress, les inconforts physiques et les tensions psychologiques liés au travail.⁴ Certaines versions sont motorisées et soulèvent l’ensemble du plan de travail du bout du doigt. Autrement, un poste de travail debout fixe peut aussi être offert en plus des bureaux réguliers, où chacun peut s’installer pour une période de travail.

Le ratio debout-assis idéal se situe entre 1:1 et 3:1, soit d’une à trois heures debout pour chaque heure assise.⁵ Il vaut mieux segmenter en plus courtes périodes, de 15 minutes par exemple (15 minutes assis, de 15 à 45 minutes debout). Lorsque vous êtes debout, assurez-vous de bouger les hanches et de déplacer votre poids d’un pied à l’autre régulièrement.

3. Le pédalier sous le bureau

L’avantage du pédalier, c’est qu’il peut être installé sous un bureau existant. Ce dispositif est plus actif que les deux précédents : le mouvement ressemble au pédalo, il permet de faire un bon effort (augmentation du rythme cardiaque et de la dépense énergétique quotidienne) avec une intensité variable.⁶

Cet équipement est peut-être moins connu, mais il est très apprécié par les utilisateurs. Des participants à une étude de l’Université de Montréal l’ont trouvé plus efficace, pratique, utile, fonctionnel et confortable qu’un bureau debout.⁷ Et 70 % des participants d’une étude de l’Université de l’Iowa ont souhaité conserver leur équipement après les 16 semaines de test.⁸

L’utilisation du pédalier augmente la vitesse d’exécution de tâche simples,⁶ mais convient moins bien à l’écriture. Aussi, certains modèles de pédaliers peuvent produire un bruit agaçant. L’ajustement de l’appareil est très important, pour l’ergonomie, et surtout pour ne pas se cogner les genoux sous le bureau!

4. Le tapis roulant

C’est certainement le plus actif des dispositifs présentés ici! Être sur un tapis roulant engage une bonne activité musculaire, pour les membres inférieurs, certes, mais aussi pour les membres supérieurs, davantage qu’un poste de travail debout.⁶

Le tapis, placé sous un bureau de travail à position debout (fixe ou ajustable), est parfait pour regarder, pour lire ou pour discuter, mais est beaucoup moins approprié pour le travail avec la souris et le clavier. L’inclinaison du tapis et le dénivelé avec le sol peuvent aussi provoquer des chutes : la prudence est de mise!

Intégrer les postes de travail actifs au bureau

La sécurité avant tout

Chaque équipement comporte des risques et c’est la responsabilité de l’employeur de donner une formation aux employés sur ceux qu’il met à leur disposition. Les notions d’ergonomie sont tout aussi importantes que pour un poste statique, sinon plus! Assurez-vous de bien communiquer les instructions ou invitez un professionnel pour former vos employés. De la même façon, assurez-vous que l’équipement soit bien entretenu pour en assurer la solidité et la sécurité.

Commencez doucement

Avant de doter tous vos employés d’un ou l’autre des équipements, installez-en seulement quelques-uns pour commencer. Achetez quelques ballons, aménagez deux ou trois postes de travail debout auxquels tout le monde a accès, ou testez un pédalier portatif auprès d’un employé différent chaque semaine. Cela vous permettra d’évaluer le matériel et, surtout, l’intérêt de vos employés pour ces mesures (utilisez notre modèle de sondage ACTIZ).

Accompagnez vos employés

L’ajout d’équipement ne suffit pas! Il faut informer vos employés, les inciter à être actifs et les récompenser lorsqu’ils participent. Entre autres, vous pouvez leur proposer un programme d’introduction pour un nouvel équipement, comme le pédalier : 5 minutes par heure pour la première journée, puis augmenter progressivement pour atteindre 10 minutes par heure à la fin de la semaine, etc. Il est important que chaque personne respecte ses limites selon le niveau de confort et de concentration.Tout compte fait, chaque équipement pour rendre un poste de travail actif offre des bénéfices différents. Sans être des solutions miracles, ce sont des moyens de combattre la sédentarité et de diminuer l’absentéisme. Il est aussi très important de se lever souvent durant sa journée de travail, et de prendre des pauses, surtout des pauses actives. On vous invite aussi à mettre en place d’autres mesures simples pour rendre votre espace de travail plus actif et productif avec nos 5 trucs!

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.

S'inscrire maintenant