Comment intégrer le transport actif en milieu de travail?

Comment intégrer le transport actif en milieu de travail?

Faire de l’exercice au boulot, c’est bien, s’y rendre en transport actif, c’est encore mieux ! Voici une PME qui a réussi cet exploit en installant des supports à vélo à l’intérieur.

Ambioner, Lebourgneuf, Québec : Gym, vélo, boulot

Les employés de la firme d’ingénierie présentaient déjà un intérêt pour différents sports, tels que la course à pied, le vélo, l’entraînement, le volleyball, l’escalade, le football et la natation ! Mais comment combler leur soif de bouger sur leur lieu de travail? Afin d’encourager les plus sédentaires à faire de l’exercice, l’entreprise à instaurer des mesures pour inciter ses employés à se rendre au boulot en transport actif !

actiz-Ambioner–Tableau

Favoriser la rétention des employés, améliorer leur bien-être et leur santé, et attirer de nouveaux talents : voici les trois principaux avantages à instaurer des mesures d’activités physiques selon les dirigeants d’Ambioner.

Ils ont saisi l’opportunité d’intégrer une petite salle multifonction insonorisée à leurs bureaux lors du déménagement de l’entreprise à Lebourgneuf. Les plans d’aménagement incluaient entre autres l’acquisition d’équipements de qualité adaptés à plusieurs types d’activités – tapis de course, vélo de spinning, cage d’exercice, poids et haltères, élastiques, cordes à danser, tapis de yoga, ballon lourd, etc.  Un entraîneur privé a même été engagé pour offrir des cours de groupe ainsi que des ateliers sur la nutrition et l’entraînement aux employés.

actiz-Ambioner–Tapis

L’entreprise soutient aussi le développement durable et c’est pourquoi elle a choisi de valoriser le transport actif. La PME est en voie d’obtenir la certification VÉLOSYMPATHIQUE de Vélo Québec, mais pour y arriver, plusieurs mesures ont été mises en place. Afin de permettre aux employés de venir au travail à vélo, des douches et des supports à vélo intérieurs ont entre autres été installés. Cette démarche s’est avérée très populaire cet été, pour cause, pratiquement tous les supports à vélo étaient occupés durant la saison ! Ambioner a d’ailleurs invité ses équipes de travail à relever différents défis lors du « mois du vélo » pour cumuler des points.

La pandémie a toutefois mis un frein au projet puisque la salle de gym, complétée à 80 %, est restée fermée plusieurs mois. En raison du faible faible achalandage, les cours de groupe ont aussi été annulés. D’ici un retour à la normale, les employés peuvent tout de même bénéficier de programmes en ligne. L’organisation de défis sportifs mensuels reprendra dès que le contexte le permettra, mais l’activité physique demeure un levier important pour mobiliser les employés durant la pandémie.

actiz-Ambioner–Vélo

 Nous espérons que le nombre de marcheurs, de coureurs et de cyclistes augmentera grâce aux incitatifs que nous mettons en place. 

– Anne-Marie Caron, adjointe administrative

Pour découvrir une autre entreprise qui a mis le transport actif au cœur de ses priorités, lisez notre article « Au boulot à vélo ».

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.