Au boulot à vélo
Au boulot à vélo

En encourageant leurs employés à venir au travail à vélo, les dirigeants de CorActive ont amorcé, au sein de leur organisation, une petite révolution qui a pour principal effet de décupler la productivité de son capital humain.

L’aventure débute avec le comité vélo, créé à la suggestion d’un employé cycliste qui y voyait une occasion pour l’entreprise de se démarquer. Les membres du comité ont pu démontrer à la direction les bienfaits du vélo pour les employés comme pour l’employeur, tableau à l’appui. Tout juste arrivé en poste et étant lui-même cycliste, une condition favorable à la réussite du projet, mais pas autant que son ouverture aux employés et son implication dans le projet, le nouveau président de la société a donné son aval au projet, et octroyé les budgets nécessaires à sa réalisation.

Une approche toute simple

Le programme vélo de CorActive n’a rien de compliqué :

  • L’employeur verse aux employés un montant de 5 $ chaque jour qu’ils se rendent au travail à vélo ;
  • S’ajoute à cette contribution une période de repos de 15 minutes, afin de permettre aux participants de se doucher et de changer de vêtements à leur arrivée au bureau (douches et casiers sur place) ;
  • Deux vélos en libre-service sont à la disposition des employés, qui peuvent les utiliser pour aller dîner, rentrer à la maison après le boulot, etc.

Plusieurs autres services complémentaires sont également offerts aux employés participants.

Depuis l’entrée en vigueur du programme, en mai 2019, 247 versements de 5 $ ont déjà été effectués aux employés participants, dont le nombre a doublé en à peine trois mois. À ce jour, près du tiers du personnel participe au programme, et 10 % des effectifs utilisent leur vélo quotidiennement pour se rendre au travail.

Le vélo, ça réveille bien le matin, explique Jacques Daigle, technicien fibre optique. J’arrive au bureau plus détendu, plus relaxe, je me vide la tête autant à l’aller qu’au retour.

Témoignages

Voir la vidéo

Bénéfices à la chaîne

Une des retombées intéressantes du programme est la présence au travail, selon l’employeur qui note un très faible taux d’absentéisme chez les employés qui se rendent au bureau à vélo. Plus heureux et mieux disposés, ils sont efficaces, dédiés à la tâche et maximisent leur productivité, une formule gagnante pour tout le monde, en somme.


Chez CorActive, on a constaté les effets positifs du vélo sur l’ambiance et l’esprit d’équipe au bureau, à commencer par la relation employeur-employé, qu’on dit « très ouverte ». L’implantation du programme vélo contribue également au sentiment d’appartenance du personnel, qui affiche sa fierté de travailler pour l’entreprise.

Si j’avais des conseils à donner à d’autres dirigeants d’entreprise, ce serait d’être à l’écoute de leurs employés, d’évaluer que le rendement de leur investissement ne se mesure pas nécessairement en dollars, mais en efficacité et en bonne humeur.

Gisèle Chouinard, Directrice financière et administrative

La direction ne ménage pas ses efforts afin de contribuer au bien-être de ses employés, et fait de son mieux afin de rendre agréable la vie au bureau, en facilitant la conciliation travail-famille, à titre d’exemple. Un des résultats observables de ces efforts est la rétention des employés, qui se montrent de plus en plus fidèles à leur employeur.

L’entreprise souhaite obtenir la certification Vélosympathique de Vélo Québec, afin d’officialiser son engagement envers la mobilité durable.

Faits saillants

Démarche

Mesures et activités implantées

  • Versement aux employés d’un montant de 5 $ chaque jour qu’ils se rendent au travail à vélo
  • Période de repos de 15 minutes accordée, afin de permettre aux participants de se doucher et changer de vêtements à leur arrivée au bureau (douches et casiers sur place)
  • Réponses aux questions et aide du comité vélo aux employés pour le choix de leur trajet, des conseils de conduite ou de comportement sur la route, etc.
  • Deux vélos en libre-service pour aller dîner, rentrer à la maison après le travail, etc.
  • Supports à vélo à l’extérieur
  • Conférences sur la sécurité routière, la mécanique, l’équipement, etc.
  • Atelier de mécanique pour réparations sur place

Partager