FERMER

10 conseils pour gérer son anxiété de performance au travail

10 conseils pour gérer son anxiété de performance au travail

Dans une société où l’on encense le succès et la réussite, où l’on tolère mal (ou pas!) les erreurs et les échecs, l’anxiété de performance tisse sournoisement sa toile dans les entreprises et touche de nombreux employés. Le phénomène n’est pas nouveau, mais plus présent que jamais1. Comment faire pour gérer son anxiété de performance au travail? 

Qu’est-ce que l’anxiété de performance? 

« L’anxiété de performance est une constellation de symptômes relatifs à la pression qui nous est mise et à la perception que l’on en a. Les demandes sont perçues comme exagérées par rapport à nos ressources pour y répondre », indique Jaques Forest, psychologue organisationnel et professeur-chercheur à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM. 

En bref, on surestime le danger et on sous-estime ses capacités2. Le système d’alarme devient trop sensible3 et, à la première difficulté, c’est la panique à bord! 

Il faut distinguer le stress de l’anxiété, même si les symptômes sont similaires et que les deux se manifestent souvent de pair. Le stress se concentre sur les pressions externes auxquelles on a du mal à faire face. L’anxiété porte sur l’inquiétude ou la peur des choses qui pourraient nous menacer

Quelles sont les causes associées à l’anxiété de performance? 

 L’être humain aime les défis, mais des défis tous les jours pendant 20 ans? On ne peut pas courir un marathon à la vitesse d’un sprint.   

— Jacques Forest, psychologue organisationnel 

Les causes de l’anxiété de performance4 sont nombreuses et diverses. 

Internes 

  • Faible estime de soi;
  • Croyances erronées et pensées irrationnelles (ex. je ne vaux rien si je n’ai pas cette promotion, je suis incompétent, etc.). 

Externes 

  • Réseaux sociaux, comparaison et opinion d’autrui (ex. LinkedIn);
  • Manque de reconnaissance au travail; 
  • Manque de soutien et de respect de l’employeur; 
  • Difficulté de concilier travail et vie personnelle; 
  • Surcharge de travail; 
  • Absence de participation aux décisions; 
  • Ambiguïté des rôles au sein de l’entreprise. 

Quelles sont les manifestations de l’anxiété de performance? 

 Comment savoir si on fait de l’anxiété de performance? 

  • Évitement ou fuite de situation stressante (ex. absentéisme); 
  • Crise d’angoisse ou de panique à l’approche d’une situation stressante;
  • Troubles du sommeil, digestifs, tensions musculaires; 
  • Recherche constante de commentaires positifs; 
  • Excès de travail et perfectionnisme. 

Gérer l’anxiété de performance : pistes de solutions pour employeurs 

 Attention : si un employeur place ses employés dans un environnement stressant et qu’il leur propose des légumes et un gym pour éviter d’offrir du soutien, ça ne fonctionnera pas.   

— Jacques Forest, psychologue 
  • Identifier les sources de stress au sein de l’entreprise et agir sur celles-ci; 
  • Avoir des attentes réalistes auprès de ses employés; 
  • Changer la façon de présenter les demandes (plus positive); 
  • Être à l’écoute des employés, les connaître et miser sur leurs forces; 
  • Augmenter les ressources au besoin : matérielles, psychologiques ou autres; 
  • Offrir du soutien et du support aux employés (et donner le droit à l’erreur);
  • Proposer des outils pour contrer le stress : cours de yoga, ateliers de méditation pleine conscience, mesures favorisant la pratique d’activité physique. Hé oui, la pratique d’une activité physique, que ce soit le yoga ou la boxe, peut contrer les effets du stress!

L’activité physique pour vaincre l’anxiété de performance  

L’activité physique peut aider à la gestion du stress en milieu de travail. Ses effets positifs se font sentir rapidement, parfois dès la mise en place des premières initiatives. Selon les études, la pratique d’activités physiques a une influence positive sur la santé psychologique : elle améliore l’humeur, réduit les symptômes de stress, d’anxiété et même de dépression.⁵ Voici 5 exercices pour réduire le stress au bureau

Employés : 10 conseils pour vaincre son anxiété de performance au travail  

 Si on a de saines habitudes de vie, on augmente la capacité de son corps à faire face à divers défis, ça peut avoir un effet positif.   

— Jacques Forest, psychologue 
  1. Identifier les sources de stress et agir sur celles-ci; 
  2. Remettre en question ses croyances sur la réussite et l’échec;
  3. Gérer son temps, faire un plan de travail et se concentrer sur ce qu’on peut faire avant une situation stressante;
  4. Ne pas anticiper, éviter les scénarios catastrophe;
  5. Décortiquer un gros défi en plusieurs petits objectifs;
  6. Se donner confiance en pensant aux succès passés;
  7. Voir un « échec » comme un apprentissage, pas une fin en soi;
  8. Adopter une bonne hygiène de vie (sommeil, pratique d’activité physique, etc.);
  9. Ne pas hésiter à demander de l’aide et consulter.
  10. Recadrer ses pensées. « On peut et voir les demandes considérées exagérées comme des défis stimulants, à l’exemple de champions olympiques. » Jacques Forest, psychologue.

PAR OÙ COMMENCER?

Vous ne savez pas par où commencer pour implanter l’activité physique au travail? Restez zen! Nous avons la solution pour vous!

Ce guide offert en capsules vidéo vous accompagne étape par étape afin d’implanter votre solution active en entreprise, permettant à tous et toutes de profiter des divers bienfaits de l’activité physique au travail.

image

SOURCES

1
Barriault, L. (2016). Comment briser le cercle vicieux de l’anxiété de performance? Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE).
3
Langlois, F. (2017). Anxiété de performance : de l’anxiété normale à pathologique, Présentation dans le cadre de l’activité Midi pédagogique, UQTR

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.