FERMER

RVE : développer l’activité physique en contexte de croissance et de télétravail

RVE : développer l’activité physique en contexte de croissance et de télétravail

Jeune entreprise de Laval, RVE a une expertise unique dans les bornes de recharge résidentielle de véhicule électrique. Dans un milieu en pleine effervescence, cette PME grossit à vue d’œil et le nombre d’employés augmente à vitesse grand V. Comment implanter des mesures durables liées à l’activité physique? Avec l’aide de Formule ACTIZ, RVE a su innover et présenter un projet porteur, lauréat du prix du jury.

Activité physique au travail : au-delà de l’offre informelle et spontanée

« Nous nous sommes inscrits à Formule ACTIZ parce que l’entreprise grossit de façon drastique et parce que le nombre d’employés a presque triplé en un an », indique Stéphanie Coïa, conseillère en relations publiques chez RVE. Au départ, le président de RVE, mordu de vélo de route et de montagne, incitait les employés à se déplacer à vélo et organisait, de façon spontanée, des sorties actives. « Si on veut que ça fonctionne à plus grande échelle, il nous faut désormais une offre plus structurée, moins informelle », poursuit-elle.

L’entreprise a déménagé dans de nouveaux bureaux et l’occasion était belle de repenser les façons d’implanter l’activité physique au travail. Le personnel avait déjà manifesté son intérêt à bouger, il restait à savoir comment.

Depuis le jour 1, RVE souhaite construire une salle multisport dotée de douches et installer des supports à vélo intérieurs. C’est une demande des employés. « On ne veut pas d’un gym avec appareils, mais plutôt une salle où l’on pourra offrir des cours de groupe, comme du yoga ou de l’aérobie », précise Mme Coïa. L’horaire flexible permettrait de s’entraîner à toute heure du jour, en salle comme en ligne.

Télétravail et manque de temps : des obstacles contournables

Les patrons RVE doivent néanmoins composer avec des enjeux particuliers. « Une partie de nos employés sont en télétravail et plusieurs étudiants travaillent avec nous à temps partiel. Ça change le type d’implication qu’on peut avoir. Il faut établir des activités qui touchent tout le monde, à différents moments dans la semaine », dit Mme Coïa. 

Grâce aux ateliers de Formule ACTIZ, RVE a pu préciser les mesures qu’elle souhaitait mettre en place. « On avait des idées, mais on ne savait pas comment mettre les projets en branle ni comment superviser les activités de manière sécuritaire. On a beaucoup appris avec le kinésiologue, invité-expert de Formule ACTIZ. Il est possible de proposer des activités sans avoir un spécialiste chez nous à temps plein. »

Le manque de temps est revenu comme le principal obstacle à la pratique régulière d’activité physique chez les employés. « Le contenu des balados ACTIZ nous a permis d’avoir des trucs pour sensibiliser les employés et les directeurs à respecter les plages horaires pour bouger. » L’application Centered est désormais utilisée comme un rappel à prendre (et respecter!) des pauses. 

Pauses actives et badminton

Après le dernier atelier de Formule ACTIZ, la direction de RVE a présenté un projet fignolé à son personnel et a invité les volontaires à proposer certaines activités. Rapidement, la machine s’est mise en marche. « Nous avons déposé une demande de soutien financier PAFEMAP, mais on voulait commencer sans attendre à mettre de l’avant des mesures faciles à implanter. »

Des pauses actives sont proposées à divers moments de la semaine. De courtes séances de yoga debout (yoga anywhere) sont offertes le mardi et jeudi matin. Le vendredi après-midi, un employé de RVE anime un bref entraînement de 15 minutes, après la réunion d’équipe obligatoire. « On souhaitait pouvoir compter sur des leaders à l’interne, de les impliquer et ainsi d’élargir l’offre d’activités. » Une courte séance de méditation hebdomadaire est aussi offerte.

À la demande de plusieurs employés, l’entreprise a aussi aménagé un terrain de badminton dans l’entrepôt. Plusieurs s’y retrouvent sur l’heure du lunch pour disputer des matchs amicaux.

Team building actif en plein air

Pendant la pandémie, les employés en télétravail manquaient de motivation pour bouger seuls à la maison. « Un mentor de Formule ACTIZ nous a aidés à trouver une solution », souligne Mme Coïa. Pour favoriser les rencontres et l’esprit d’équipe dans ce contexte particulier, le comité social a commencé à proposer des activités de plein air.

« On a fait une sortie de raquette durant le week-end, dans un endroit où l’on proposait la location d’équipement, afin que tous puissent venir. Certains ont préféré le ski de fond, mais on s’est tous retrouvés après autour d’un café. Les réactions ont été super positives. On le voit comme du team building. » Voyez comment organiser une activité de team building actif dans votre entreprise.

La prochaine activité de plein air au programme, choisie par sondage auprès des employés, est le soccer-golf. « L’effet nouveauté fonctionne bien. Comme c’est une première expérience pour chacun, ça permet à tous de se sentir à l’aise. » Autre rendez-vous : l’équipe animera une activité spéciale destinée aux employés, sous forme de rallye actif, en guise de récompense associée au prix du jury de Formule ACTIZ. « On a bien hâte! »

Les employés aimeraient que ce type d’activités, de moindre envergure, soit proposé plus souvent. « On en prend bonne note. D’autres nous ont demandé un mur d’escalade. On a l’espace, c’est une option », avance la conseillère en relations publiques. 

Parce que la volonté de l’employeur d’inclure les employés dans la démarche est claire, ceux-ci multiplient les propositions. « Ils ne sont pas gênés pour proposer. On est ouvert aux nouvelles idées et ils le savent. »

La participation de RVE à Formule ACTIZ a certainement accéléré la mise en place de mesures pour favoriser la pratique régulière d’activité physique au sein des troupes. « Plusieurs de ces activités n’étaient même pas prévues au départ, dit Stéphanie Coïa. À force de discuter avec les gens d’ACTIZ, des mentors et grâce au sondage auprès du personnel, on a réussi à proposer des options intéressantes malgré nos enjeux spécifiques de croissance, de télétravail et de temps partiel. »

 Comme les employés sont plus nombreux, ils se parlent moins au quotidien. L’activité physique favorise l’esprit d’équipe et permet à nos gens de se voir dans d’autres contextes. 

Stéphanie Coïa, conseillère en relations publiques chez RVE
ateliers-collaboratifs_FormuleACTIZ

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.