FERMER

Demande PAFEMAP refusée : Explications et pistes de réflexion pour comprendre la décision

Demande PAFEMAP refusée : Explications et pistes de réflexion pour comprendre la décision

Votre projet n’a pas été retenu dans le cadre du Programme d’aide financière aux entreprises en matière d’activités physiques (PAFEMAP)? Inutile de vous décourager! L’important, c’est de bien comprendre les raisons qui ont mené à cette décision et ce qui vous a fait perdre des points. Voici des pistes de réflexion pour faire l’auto-évaluation de votre projet et le bonifier en vue de le soumettre à nouveau.

Avez-vous suivi toutes les consignes?

Soumettre un projet bien ficelé demande du temps, une solide réflexion et une bonne dose d’attention. Comme tout le monde le sait, le diable se cache dans les détails! Avez-vous inscrit votre numéro d’entreprise du Québec (NEQ)? Joint tous les documents requis? Signé le formulaire? La liste à cocher pour ne rien oublier est un bon point de départ pour repasser votre demande en revue.

TéLéCHARGEZ NOTRE OUTIL

Faites votre auto-évaluation afin de comprendre les raisons de votre demande PAFEMAP refusée (et bonifiez votre projet pour le soumettre à nouveau).

image

Avez-vous bien compris les objectifs du PAFEMAP?

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, dit l’adage. Autrement dit, avez-vous bien saisi les objectifs du programme avant de vous lancer dans une demande de financement pour intégrer la pratique d’activités physiques dans votre milieu de travail? Avez-vous la certitude que votre entreprise est bel et bien admissible à l’aide financière et que votre projet s’inscrit dans l’un des trois volets du PAFEMAP? Relisez notre guide 101 conçu pour vous aider à remplir chacun des champs du formulaire.

Avez-vous répondu aux questions avec clarté?

Plus votre texte est clair, pertinent et structuré (titres, sous-titres, listes numérotées, etc.), plus le bien-fondé de votre projet va transparaître. Avez-vous explicité votre démarche avec logique et concision? Il serait judicieux de revoir vos réponses à la lumière des éléments suivants.

1. Avez-vous proposé un plan de réalisation?

La meilleure façon de démontrer que vous avez une vision 360° de votre projet, c’est de proposer un plan de réalisation qui réunit dans un seul tableau les différentes tâches et actions à accomplir dans le temps, par qui et pourquoi. Ce document d’une page, à joindre à votre formulaire, démontre le sérieux de votre démarche et peut influencer la décision. Vous avez omis cette étape? Il n’est jamais trop tard pour bien faire! Créez votre plan de réalisation à l’aide de notre modèle.

2.    Dans la description de votre projet, avez-vous pris soin de présenter votre entreprise et vos employés? 

Ici, il ne s’agit pas de dérouler le CV de l’entreprise, mais d’énoncer clairement sa vision pour améliorer la situation (par exemple, accroître la présence au travail) et sa démarche en vue d’améliorer la qualité de vie par la pratique régulière d’activités physiques. Aussi, votre projet doit être résumé de façon simple. En quoi consistent les initiatives que vous comptez mettre en place – aménagements d’installation, achat de matériel et d’équipements, activités et services (cours, conférences, ateliers, etc.)? À qui s’adressent-elles? À quels besoins répondent-elles?

3. Avez-vous expliqué les enjeux auxquels sont confrontés vos employés dans l’entreprise?

Pour cela, vous devez d’abord connaître l’état actuel de la pratique d’activités physiques sur les lieux de travail. Notre outil diagnostic organisationnel peut vous aider à y voir clair. Puis, vous devez démontrer les facteurs qui nuisent à la pratique régulière d’activités physiques – sédentarité, horaires de travail rigides, absence de mesures favorables à la pratique d’activités physiques, supports à vélo inexistants, risques du métier, etc. – et ceux qui la facilitent – emplacement à proximité d’une piste cyclable, projet d’agrandissement, nouvelle direction montrant l’exemple, etc.

4. Avez-vous explicité les changements souhaités par vos employés pour bouger plus?

 Vous n’avez pas pris connaissance de leurs besoins et de leurs intérêts? Utilisez notre questionnaire d’intérêts pour connaître les préférences de votre équipe.

5. Avez-vous formé un nouveau comité pour dresser l’inventaire des initiatives à mettre en place et faire la promotion de l’activité physique au travail? 

Pensez à l’indiquer! Voici comment créer un comité ACTIZ ou comment changer un comité ordinaire en comité ACTIZ.

6. Avez-vous démontré en quoi vos initiatives vont permettre de lever les barrières et de permettre à vos employés d’être plus actifs? 

En quoi votre projet représente-t-il une solution par rapport à la réalité vécue? En quoi l’apport d’un soutien financier est-il nécessaire pour apporter des améliorations sur les lieux de travail?

7. Avez-vous démontré les retombées bénéfiques souhaitées de votre projet sur votre entreprise et vos employés? 

En quoi il est structurant, mobilisant et rassembleur – un aménagement, un programme, des accommodements, des formations, etc. ?

8. Avez-vous démontré le potentiel de votre projet de se poursuivre dans le temps?  

Cela doit se faire auprès d’un maximum de personnes et s’intégrer à long terme dans les pratiques, le fonctionnement ou la culture de votre entreprise. Il est important de montrer que vous avez réfléchi à la façon d’assurer sa pérennité une fois l’aide financière terminée.

9. Avez-vous proposé un projet réaliste aux retombées concrètes et mesurables?

Il doit aussi être assorti d’un budget tout aussi réaliste en fonction du nombre d’employés.

10. Votre projet suscite-t-il l’adhésion des troupes?

Cela devrait être le cas, tant du côté de la direction (qui s’implique et prêche par l’exemple) que du côté des employés (qui participent en grand nombre).

11. Avez-vous fait appel à des experts pour de judicieux conseils? 

Un bon accompagnement, par exemple par un ou une kinésiologue, peut faire toute la différence.

12. Votre projet est-il innovant? 

Si vous avez reproduit une solution toute faite vue chez l’un de vos concurrents, retournez à votre planche à dessin. Laissez libre cours à des initiatives adaptées à la situation réelle de votre entreprise.

Envie d’aller plus loin?

Vous avez désormais tout en main pour bonifier votre projet, et le déposer à nouveau lors du prochain appel de projets du Programme d’aide financière aux entreprises en matière d’activités physiques (PAFEMAP), qui se tient habituellement au mois d’avril.

Partager

Inscrivez-vous à l'infolettre

Une foule de ressources, d'outils et d'idées pour favoriser l'activité physique au travail.